Mehdi SHOHRATI                                                                MANIFESTE 
                                                                                                                  
           Quand la Science prend position!                         COMMUNISME                                      Philosophie Scientifique
                     ACCUEIL      Les Infos Journalière  L'Hommage  En Persant       
   Sommaire
 
   Quel est le but?
   A propos du site
       Manifeste
           du
    Communisme
   La Dialectique
   La Science
   La Philosophie
  La Démocratie et les communistes
   La Démocratie
           ?

    M.C et M.P.C
           APE
 Fitichisme de Marchan..
      La Solidarité
   Crise Quelle Charme
 

                LE FETICHISME DE MARCHANDISE 

 

     Le fétichisme des marchandises : c’est à dire qu’elles deviennent idolâtrées, sacrées, saintes, divines ou sataniques, taboues, maudites, damnées.

     L’image du fétichisme est bien marquée par l’argent, pierres précieuses, or, les animaux rares et cetera. Le fétichisme est l’apparence de l’argent, de l’or …

     Les commerçants ou les exploiteurs dans l’arène de la concurrence, marché, bazar, guerre, crise, inflation, faillite,  changement,  prospérité,  réussite,  succès,  ruine,  malheur,  croissance et  développement de marché, à cause du manque de connaissance des règles et lois de l’ESTESMAR, voient quelque chose de métaphysique dans les marchandises ou plutôt les objets. Si une marchandise leur donne des bénéfices et « aide » à développer et à croître de plus en plus leur capital, après un certain temps, ils la prennent comme sacrée et pensent que dans la marchandise il y a quelque chose (métaphysique) qui leur donne le bonheur, la joie, la vie, la santé et le monde.

     Ils sont sous l’influence de la marchandise, surtout après un certain temps ils s’y habituent, et sont ensorcelés par la marchandise. Mais par contre si elle ne leur donne pas de satisfaction, de profit et de bénéfice, et ou à cause de changement et mouvement du marché, ils seraient en faillite,  la prennent pour quelque chose de sinistre, de funeste, de triste, de malheureux, de mauvais, de catastrophique, de néfaste, de désastreux, de sombre, de noir, de destructeur, de satanique ou de diabolique.

     Le fétichisme est un objet ou un phénomène qui directement ou indirectement prend l’aspect métaphysique. Etre ensorcelé par cet objet ou ce phénomène  résout également son droit inné. C’est à dire qu’ils voient dans l’objet ou le phénomène un élément métaphysique (imaginaire) qui apparaît  dans l’échange.

     Le fétichisme est un élément d’ESTESMAR et il n’existe que dans ce système (relation humaine).

     L’existence du fétichisme dépend de trois éléments :

          -Le manque de connaissance.

          -La dépendance de n’importe quoi à l’ESTESMAR

          -la difficulté pour avoir le droit inné ou le droit naturel.           

     C’est à dire les mêmes raisons ou presque qui ont fait ou qui ont crée l’ESTESMAR. Dans la société ou le système d’ESTESMAR tous deviennent des marchandises et doivent (obligatoirement) l’être. Sans ESTESMAR, pas d’exploiteur. Pas simplement pour leur droit inné mais pour « dominer » la nature ou l’existence. Les exploiteurs gagnent plus ou beaucoup plus que leur droit inné. C’est ce que L’ESTESMAR leur impose (aux exploiteurs) de voler, de dérober, de piller et de gouverner sur le monde, ils exploitent pour que l’ESTESMAR croît et se développe. Si quelqu'un ne le fait pas l’autre le fera et si l’autre ne le fait pas un autre le fera sûrement et doit le faire. Dans ce système il faut absolument une minorité exploiteur, riche, bourgeois, propriétaire et une grande partie exploitée, pauvre, affamée. Tout ne peut appartenir à tout le monde, c’est à dire chaque individu ne peut pas avoir son Afrique à lui tout seul, tout les avion de chasse à lui tout seul, la bombe atomique à lui tout seul, la Terre entier à lui tout seul et cetera. 

     Le fétichisme est basé sur la relation entre les êtres humains par l’ESTESMAR,  n’existe et n’apparaît que dans cette relation. Les marchandises pour leur propriétaire sont magiques. Les exploiteurs quand ils sont dans  une période de croissance économique (le fonctionnement de l’ESTESMAR), c’est le paradis presque parfait et  croient que leur travail est sacré, qu’il y a quelque chose (métaphysique) dans les marchandises qui les ont rendu heureux. Par contre au moment où ils sont en faillite, où il n’y a pas de croissance, ils croient qu’ils sont morts et pensent qu’il y a quelque chose (métaphysique) qui les ont rendus malheureux et peut-être qu’ils avaient fait une bêtise auprès de dieu, que le monde est tombé sur eux, ou que  Satan, les sorciers ou les fantômes les ont poussés à la faillite ou les ont empêchés de croître. Ils cherchent donc les solutions métaphysiques. Ils prient plus pour le ou les dieux qu’ils ont  appris dès leur naissance. Les exploités n’échappent pas à cette règle également.   

     Dans cette relation d’ESTESMAR même si l’on considère les gens bien et mauvais, bons et méchants, jolis et moches, pourtant le bien et le mal n’ont pas de sens et n’existent pas. Ce sont des polarités que l’être humain utilise pour certaines mesures, occasions ou situations, pour préciser certaines choses, pour différencier certains éléments qui aident facilement à comprendre.

     La forme de métaphysique est toujours imposée par les exploiteurs aux peuples, comme ils le font et le feront toujours. Comme ils l’ont fait partout dans le monde. Les exploiteurs ont toujours imposés leurs métaphysiques par la force et le mensonge en massacrant, assassinant, torturant, en emprisonnant. Ils font même disparaître les peuples. Ils feront tout ce qu’ils ont fait dans l’histoire de l’homme. Ces exploiteurs dans n’importe quel lieu sont rentrés et rentrent imposent leur métaphysique.

     L’argent et la propriété sont incarnés par les métaphysiques, le fétichisme. L’argent est dieu tout puissant et capable, parce que :

          -L’argent amène la tranquillité de l’esprit et du physique et donne la sécurité.

          -L’argent amène la santé et la propreté.

          -L’argent diminue les maux et détruit le malheur et le chagrin.

          -L’argent amène l’eau, la nourriture et de l’air à l’homme.

          -L’argent amène la liberté et même la liberté sauvage.

          -L’argent amène la paix

          -L’argent facilite la relation entre tous.

          -L’argent facilite la relation sexuelle et l’amour.

          -L’argent réalise tous les éléments de droit inné.

          -L’argent réalise pour vous beaucoup plus que votre droit inné. De telle façon que vous pouvez acheter toute l’Afrique avec les enfants et les adultes, c’est à dire les esclaves, la terre et la nature,  tous les animaux ou n’importe quel animal se trouvant dedans.

          -L’argent vous permet d’anéantir d’un seul bouton toutes les îles, l’Afrique toute entière, l’Asie tout entière, l’Amérique du sud tout entière. N’oublier pas que l’argent a détruit cinquante millions d’êtres humains en cinq ans. Il a réussi à faire disparaître l’île de Bikini et réduire en poussière Hiroshima et Nagasaki en une seconde.

          -Avec L’argent vous pouvez faire ce que vous voulez. Bien sûr par rapport à la quantité.

          -Avec l’argent on peut (comme ils le font) décider sur la vie et la mort de n’importe quel être vivant.

     Il n’y a aucun dieu qui est capable de faire ainsi.

     L’argent, que cela soit sous forme de pièces, de billets, d’or,  de diamants, d’autres pierres ou de matériels précieux, sont des fétiches pour la plupart des gens. Les êtres humains naissent, vivent et meurent avec l’argent. Ils fêtent et pleurent pour et avec de l’argent. Ils sont contents et  malheureux avec. A chaque minute et à chaque moment, dans chaque coin de cette planète terre nous sommes également avec lui.

     Avec l’argent, on peut acheter et vendre tout, même un enfant, une mère, un père ou un animal, une plante, un arbre. On peut acheter ou vendre la vie ou la mort. On peut acheter ou vendre les yeux d’un enfant vivant ou un cœur vivant. On peut acheter ou vendre l’amour et faire l’amour. On peut acheter vendre des femmes et des hommes. On peut acheter et vendre des sexes ou n’importe quel membre d’un être vivant. On peut acheter et vendre l’amitié, la santé, la beauté. On peut acheter et vendre un mercenaire, un assassin, un tortionnaire ou un bourreau. On peut acheter et vendre toute l’Afrique avec ses esclaves (les êtres humains), les animaux, ses forêts et ses terres. On peut acheter et vendre l’air, l’espace, le temps. On peut même acheter et vendre le rien …

     En réalité il faut se demander « Qu’est ce qu’on ne peut pas acheter et vendre ? ». Avec l’argent on peut acheter ou et vendre n’importe quoi même s’il n’existe pas. Ce n’est pas pour rien que l’argent est dieu tout puissant. Il est même capable de changer la couleur de peau. Il est capable d’enterrer quelqu’un vivant ou mort. Il est capable de décider qui doit  venir au monde et qui ne le doit pas. Il crée et fait apparaître des vivants. Il peut choisir qui doit être en bonne santé ou non. Il peut choisir le sexe de vos enfants et il peut créer quelqu’un comme vous. Ce dieu colossal, énorme et puissant qui dans la « dite » deuxième guerre mondiale (d’une durée de sept ans), a détruit et exterminé cinquante millions de femmes, d’enfants, d’hommes, les grands, les petits, les savants, les vieux, les techniciens, les médecins, les clergés et leurs centres de croyances,  les croyants et non croyants, avec « dite » la foi ou non, et a détruit la nature et beaucoup d’animaux. Certains qui ont fait cette deuxième guerre mondiale ont gagné beaucoup d’argent et certains « dit » perdant comme les juifs en ont aussi beaucoup gagné. La guerre est l’un des éléments de croissance et de développement de l’ESTESMAR.

     Ces exploiteurs ont exterminé les peuples connus et inconnus et ils le referont également.

     C’est ainsi que dieu tout puissant (l’argent, la propriété) décide pour l’existence et l’inexistence de l’être humain. La puissance, la capacité et la possibilité de ce dieu sont immenses. Avec toutes les armes, qu’il construit en plus grand nombre et de plus en plus sophistiqués, il est capable d’anéantir toutes  traces d’êtres vivants sur terre.

     Ce dieu est capable de faire, de décider et de dire qui doit être en vie et qui doit être mort. Ce qu’ils (les Américains, les occidentaux, les Japonais et les autres) ont fait sur les peuples d’Asie, d’Afrique,  d’Amérique du sud, aucun autre dieu que lui-même n’est capable de le faire.

     Quel dieu a une telle force et puissance et capacité mondiale ?!

     Chaque phénomène immatériel, spirituel ou moral même la    métaphysique a des éléments matériels ou physiques. Chaque immatériel n’est pas séparé de son matériel.

     La métaphysique comme l’argent, la propriété et l’échange sont étranges et étrangers pour l’homme, c’est à dire le droit inné. Le matériel de métaphysique ou idéalisme est l’argent, la propriété et l’échange. En d’autre terme, l’aspect immatériel de l’ESTESMAR est métaphysique. L’aspect matériel de l’ESTESMAR est l’argent, la propriété et l’échange. En fait, les religions, les sectes et les autres phénomènes métaphysiques  sont des éléments immatériels ou moraux qui ont des éléments matériels. Matériel et immatériel font parti de la polarité de la philosophie. Dans le phénomène d’ESTESMAR, le matériel est l’argent, la propriété et l’échange, et l’aspect immatériel est la métaphysique.

     La métaphysique ou l’idéalisme est mauvaise, malaisée, incomplète, désordonnée, mélangée et non classée de la réalité en dehors du cerveau humain. L’argent, la propriété et l’échange ont les mêmes caractéristiques. Par contre la réalité en dehors du cerveau humain est ordonnée et classée de telle sorte que même dans chaque désordre il y a l’ordre. Les êtres humains veulent avoir n’importe quelle pensée ou imagination, mais l’existence est claire et précise et a des règles, lois et données, et  fonctionne automatiquement en dehors de la volonté humaine. Pour ainsi dire, la pensé et l’imagination de l’homme sont incompréhensibles pour l’existence.

     Depuis que la relation entre les êtres humains est basée sur l’ESTESMAR et qu’il satisfait le droit inné de l’homme le considère sacré, puisque les éléments de la réalité ne  sont possibles que par la connaissance scientifique, le manque et l’inexistence de cette connaissance entraîne les êtres humains vers ESTESMAR (métaphysique), surtout le manque de connaissance de la philosophie ou la philosophie matérialisme ou la dialectique de la nature. Parce qu’on peut avoir la connaissance des mathématiques, de la chimie, de la physique ou de la biologique et cetera, et ne pas avoir la connaissance de la dialectique ou de la philosophie dont on parle dans ce manifeste de communisme. Ces personnes ou ces savants prennent leurs questions (certaines) dans la  métaphysique. Ça veut dire qu’un mathématicien, chimiste, médecin, et autres savants peuvent être métaphysiques. Si on est savant, on n’est pas forcément matérialiste, pour être matérialiste ou avoir la connaissance scientifique de la philosophie ou de la dialectique, il faut connaître ses règles, lois et données. Ce n’est pas pour rien qu’il y a des scientifiques métaphysiques. Pour être mathématicien il faut connaître les règles, lois et données mathématiques. Les physiciens, les mathématiciens, les chimistes, les biologistes et cetera ont besoin (obligatoirement) de la philosophie sinon ils vont dans les dérives, et autant la philosophie a besoin d’eux. 

     Dans le passé avant notre ère, pour l’échange, on utilisait plusieurs marchandises comme l’argent ou comme monnaie d’échange et le polythéisme était courant. Après la découverte de certains matériaux comme l’or, l’argent, le cuivre et autres qui sont plus rares et maniables ont permis l’utilisation de monnaie unique. Et chaque fois qu’ils conquéraient plus de régions ou de tribus, ils (monnaie d’échange) devenaient plus puissants et en même temps le monothéisme est apparu. L’argent a pris plusieurs formes mais il est resté unique. Maintenant l’argent le plus puissant est le Dollar. C’est parce qu’il peut s’échanger dans tous les pays. Quand l’argent est devenu unique par les plus grands exploiteurs, dieu est devenu unique, le monothéisme est apparu en Perse.

     Les plus grands centres de religions ou de temples sont presque des centres d’or et de diamant ou autres matières ou marchandises de valeur. La même chose avec les châteaux des exploiteurs. Les signes de religion sont en général en or, en argent et autre matières précieuses.

     Les sorciers et les voyants sans l’argent, la propriété et l’échange n’ont pas de sens. On raconte que l’or, le diamant et les autres matières de valeur ont des vertus, qu’elles soient négatives ou positives.

     La religion ou la métaphysique a fait deux fois la révolution pour sa croissance, son développement.

     D’abord elle s’est séparée ou libérée de l’Etat. C’est parce que l’empire ou plutôt l’empereur ou roi incarnait toutes les puissances et il n’y avait pas d’autre dieu plus puissant que lui, sinon c’était la mort, les massacres et les malheurs. Le dieu unique est apparu avant notre ère, c’est à cause des luttes sociales qu’elle s’est libérée mais cela a arrangé et arrange plutôt les exploiteurs (l’empire) et elle les mettait plutôt en sécurité et ils n’étaient pas directement accusés.

     Et puis elle s’est séparée de l’argent pour ne pas se considérer comme idolâtrie. Pourtant l’idolâtrie est la structure de la religion. Cette libération a permis facilement de justifier leur problème de façon plus imaginaire. En fait un objet comme l’argent ne bouge pas et change également, de plus la réalité de l’argent a aidé et accéléré cette séparation, c’est devenu de plus en plus étranger à son origine qui est l’ESTESMAR. Qui n’a pas marché ce dernier.

     Les églises, les mosquées, les synagogues, les pagodes et les autres temples sont très grands, luxueux et les pauvres (la majorité) prient en face pour que dieu, peut être, leur donne le bonheur (l’argent) et la prospérité (la richesse).

     Tout de suite après la création de la monnaie unique est apparue le monothéisme. C'est à dire que tout le monde obéissait à un seul  argent précis (dieu). Comme on l’a dit, l’argent existe dans la relation entre les  gens, de même que la métaphysique ou la religion. D’abord le monothéisme est apparu dans son matériel  puis dans son immatériel. 

     Le fétichisme apparaît plus dans l’argent (qui est une marchandise) et surtout dans l’or, le diamant et les autres matières précieuses. Imaginez avec un kilo d’or la réaction immense dans la vie (physique et morale) de quelqu’un. Il monte au ciel (qui est déjà une phrase fétiche).

     Les clergés et les centres de religions, les temples ou les centres de prières étaient et sont toujours le soutien des exploiteurs et de leur gouvernement. Ils étaient très liés aux rois, aux empereurs et autres exploiteurs. Puis les temples sont devenus des entreprises et dans certains cas très grandes et puissantes,  depuis bien avant nôtre ère et (dans certaines situations) rivalisaient avec les entreprises d’Etat. Ils étaient obligés de soutenir les rois, les empereurs ou  autres exploiteurs sinon leur vie et leur situation étaient en danger et elles y sont toujours. Les exploiteurs ont besoin des religions pour faciliter leurs tâches. C’est pour que les exploités se prosternent devant eux et les révèrent. Ils (les exploités) sont les esclaves pur et simple et bien obéissant de ces dieux. En réalité ce sont les ensorcelés (les exploités) de ces dieux, lesquels (les exploiteurs) décident de leur sort,  vie et existence, et même de leur inexistence.

     L’ESTESMAR a un aspect matériel qui est l’argent, la propriété et l’échange et un aspect immatériel qui est métaphysique, idéalisme ou religion. Si l’aspect immatériel, qui ne peut pas le faire, se battait contre son aspect matériel ils seront éliminés ou remplacés par d’autres personnes. Ce que certains voulaient et veulent faire comme la troisième révolution (de donner la réalité à la métaphysique) qui n’a jamais marché et qui ne marchera jamais, puisque l’existence immatérielle (la religion) dépend de son matériel (l’argent, la propriété et l’échange).

     Immatériel et matériel sont un élément de la polarité qui utilise les règles, lois et données de la philosophie.

     Métaphysique ou fétichisme a une relation de contraire à la philosophie avec la connaissance. Chaque fois que la connaissance humaine sur la réalité, en dehors du cerveau humain, augmente de la même façon elle s’éloigne de plus en plus de la métaphysique et vice versa. La connaissance agit sur la métaphysique, et s’en éloigne. Ce n’est pas pour rien que les exploiteurs, les gouvernements et les métaphysiques se battent toujours contre la connaissance sauf si cette connaissance l’aide à progresser et à se développer. La connaissance doit servir à l’ESTESMAR sinon elle doit disparaître. De la même façon les clergés et les centres de religions (les temples), c'est à dire les métaphysiques se battent contre la connaissance et l’augmentation de la connaissance. Les frayeurs, la crainte, la panique et l’affolement des exploiteurs (les clergés, les temples, les gouvernements et les autres) contre le communisme, et les communistes, les Darwin, les Bruno Giordano  et les éprouvés et cetera sont bien historiques et cela se produit toujours.

     Les exploiteurs, les métaphysiques (les clergés, les sorciers, les voyants et les autres) et les gouvernementaux ont massacré, assassiné, torturé, mis en prison, fait pression et continuent de le faire. Les férocités, les haines, la fureur, les acharnements, les déchaînements, les rages, les violences avec les insultes, les mensonges, les accusations, les calomnies et diffamations contre les hommes de sciences ou les savants matérialistes et dialectiques ou les communistes sont anciens. Ces clergés-là ne connaissent pas autre chose de plus que leurs métaphysiques et n’en acceptent aucune autre, de la même façon que les exploiteurs et les gouvernementaux. N’importe quelle connaissance qui ne donne pas de profits doit être détruite jusqu’à la mort. Ils ont massacré, assassiné, pendu, tué, étranglé, enterré vivant, fait disparaître, torturé, brûlé vif et font toujours les gens braves, doux et humanistes. Leur réaction envers les Galilée,  Darwin, Marx, Lénine … était bien montrée et cela continue toujours. La métaphysique est étrange et étrangère à l’homme comme l’argent, la propriété et l’échange. Le matériel de la religion ou métaphysique est l’argent, la propriété et l’échange, qui sont les seules marchandises capables de résoudre les problèmes de droit inné. En réalité c’est le seul dieu (l’ESTESMAR), capable et tout puissant de donner le bonheur, la joie, la vie, la santé, la prospérité, de réaliser les rêves et tout ce que l’on veut et même les malheurs.

     L’argent pour tous les êtres humains sur terre est nécessaire, vital et sacré. Il est indispensable à la fête, à la vie et à la mort, aux joies et aux tristesses.

     Les centres de religions ou les temples sans pauvres et malheureux ne peuvent pas vivre. Si tout le monde était content et joyeux de leur droit inné, la métaphysique ne pourrait pas se montrer ainsi et ne serait pas nécessaire. Ces centres, leurs représentants et leur prosternés se battent pour garder l’ESTESMAR en place. La mort de l’ESTESMAR, c’est la mort des métaphysiques, des religions, des sectes, des sorciers, des voyants et des autres phénomènes de la métaphysique. Les temples sont remplis de matières précieuses et les esclaves se prosternent, s’agenouillent, et prient.

     Avant, les rois et les empereurs se nommaient dieu tout puissant et les esclaves, devant eux, s’agenouillaient, se prosternaient et les révéraient. Après les conflits sociaux les dieux sont séparés des empereurs et des rois et sont remplacés par les idoles (leur vrai dieu) puis ils se sont libérés de l’idole et ont presque pris  leur indépendance mais sans l’ESTESMAR ils n’existeraient pas non plus. Ces centres de clergé et leur travail sont la justification des exploiteurs et exploités, ces derniers restant esclaves, effrayés et ayant peur de dieu et de sa puissance  pour qu’ils (les affamés et les matérialistes  qui fonctionnent avec des règles, lois et données de la science) ne se révoltent pas contre les exploiteurs, les riches, les métaphysiques et les gouverneurs ou plutôt l’ESTESMAR.

     Tous les problèmes des esclaves, des affamés, des sans- papiers, des malheureux, des misérables, des infortunés, des non intégrés, des étrangers se résolvent avec l’argent qui est lui même dieu. Mais à cause du manque d’argent et de la difficulté de s’en procurer, les rendent plus esclaves, plus pauvres,…  prient plus et se prosternent davantage. De plus, le gouvernement avec ses lois accélère le processus. Les pauvres prient pour que le bon dieu exauce éventuellement leurs vœux qui sont que les exploiteurs et les gouvernements leur accordent leurs faveurs (ce qu’ils ne font et ne  feront jamais). Mais les clergés (les exploiteurs immatériels ou moraux) existent pour caler, adoucir, se vider ou éteindre les feux de révoltes des prosternés, car ils ne savent pas, ne peuvent pas, et ne veulent pas faire  autrement comme par exemple abolir la famine pour tous les êtres vivants. Les clergés et les autres exploiteurs adorent les prosternés (pour leur existence) et ils ne veulent pas,  ne peuvent pas et ne savent pas montrer aux travailleurs comment obtenir le droit inné, et puis ils empêchent les travailleurs de se battre pour celui-ci. Les métaphysiques (clergés, représentants de dieu, les voyants, …) n’aident jamais les affamés. Ils ne savent même pas leur apprendre la manière pour qu’ils puissent remplir ce ventre « imbécile » qui les ronge, donner à manger à leurs enfants ou comment ils doivent se battre contre la pauvreté, l’esclavagisme, pour l’amour et faire l’amour, contre les pressions et les forces, contre les vols, arnaques, les violences et les viols, les escroqueries et le charlatanisme des gouvernements et des exploiteurs. Ceux-ci ne prennent pas simplement leur sang et le peu d’argent qu’ils ont, mais en plus ils les prennent pour des cobayes, les assassinent, les massacrent et les torturent par les travailleurs eux même. Les gouvernements, Américains, occidentaux, japonais et les autres assassinent les peuples par des bombes et d’autres armes, puis ils les pillent et les rendent malheureux et les clergés ou et les religions calment seulement leur cerveaux, ce qui plait aux exploiteurs matériels et immatériels. En réalité ce que les exploiteurs et les gouvernements ne peuvent pas faire ou n’y arrivent pas, les métaphysiques, les clergés et les autres exploiteurs le font facilement et beaucoup mieux. Dans l’histoire, si les clergés (certains) luttaient et créaient une révolte contre la faim, la pauvreté ou contre ces vampires (les exploiteurs matériels et immatériels), on les exilait ou on les faisait disparaître et cetera.

     La disparition de la pauvreté, de la famine, l’exploitation de l’homme pour le profit est aussi la disparition des temples ou des centres de prières, des clergés, des exploiteurs et des exploités. On ne peut pas avoir des châteaux et des temples, bien manger et dormir sans qu’une grande partie de la population soit pauvre, affamé et sans abri. Il faut que des milliers de gens soient affamés, pauvres et malheureux pour que les châteaux de ce dieu tout puissant et éternel soient construit, avec tout le confort, par les mêmes esclaves, les prosternés et les ensorcelés de la terre.

     La saleté et la lâcheté de ces exploiteurs métaphysiques ou immatériels contre la science ne date pas d’aujourd’hui. Leur histoire est remplit de massacres, de tortures, de pendaisons, de prisons, d’exils, d’assassina, de pressions, d’inquisition, de mensonges, de trahisons contre les savants, les scientifiques, les matérialistes ou les éprouvés, il faut savoir qu‘ils le font toujours.

     La métaphysique est strictement contre la science si la science ne les arrange pas. La ou les exploiteurs et leur gouvernement ne peuvent pas le faire, les métaphysique le font proprement. Ces clergés et les représentants de dieu, les sectes, les voyants et les sorciers qui n’ont aucune connaissance scientifique, logique et qui n’ont même pas le temps d’étudier la science ont fait disparaître les braves gens, ont massacré et assassiné des populations dans l’histoire et le font toujours. Leur connaissance est seulement métaphysique, et dans la majorité des cas il n’existe qu’un ou deux livres qu’ils lisent dans leurs vies de plus ce sont des livres qui n’ont aucune relation avec la science. Les livres des grandes religions ne sont pas des livres scientifiques et logiques.

     L’homme pour qu’il soit tranquille, en sécurité, heureux, qu’il réussisse et libre a besoin d’argent qui est dieu et non pas les clergés et leurs dieux.

     L’homme pour qu’il puisse manger, respirer, boire et se loger a besoin d’argent qui est dieu et non pas les clergés et leurs dieux.

     L’homme pour qu’il naisse, vive et meurt a besoin d’argent car il ne peut pas aller plus loin avec les clergés et leurs dieux.

     L’homme pour qu’il fasse l’amour a besoin d’argent qui est dieu et non pas les clergés et leurs dieux.

     L’homme pour qu’il fasse du sport, dormir, déféquer, qu’il soit propre et en pleine de santé, d’avoir les médecins a besoin de l’argent qui est dieu et non pas les clergés et leurs dieux.

     L’homme pour qu’il rit, qu’il soit toujours souriant et vive bien a besoin d’argent qui est dieu tout puissant et éternel, et non pas les clergés et leurs dieux.

     Quand les êtres humains n’ont pas tous (le droit inné) ou seulement une partie de ces éléments, prient devant les dieux et leurs clergés, et peut être qu’il y aura une faveur. Quand les êtres humains ont tous leurs besoins naturels, il n’y aurait pas de dieu et leurs représentants, ni les temples ou plutôt métaphysiques et ils n’auront pas besoin d’une ou des faveurs. Celui qui a de l’argent et la propriété est considéré comme un homme sinon il ne sert a rien comme on dit.

     L’histoire de la religion (quelque soit sa forme et sa taille) ou métaphysique est bien remplit du sang comme l’histoire des exploiteurs.

     Pour l’idole et pour la matière morte on assassine et on massacre les vivants.

     A quelle période de l’histoire de l’homme les clergés et leurs créateurs ont donné les besoins élémentaires, qui est le droit inné, aux travailleurs, aux affamés du monde, aux sans abris, aux pauvres et malheureux, ou même à leurs prosternés du monde et aux amoureux de la vie ? Dans aucune période de l’histoire humaine cela ne s’est produit et puis la charité ne détruit pas la famine, ni la pauvreté, ne résout pas les problèmes des sans abris des malheureux et des amoureux du monde. Par contre le ou les travailleurs, les prosternés de la terre ou les pauvres étaient debout et avaient la rage contre des exploiteurs et leurs gouvernements. Ce sont  eux (les exploiteurs immatériels) avec leurs dieux qui atténuaient leur feu et leur colère, qui ont  massacré, assassiné  les braves gens (connus et inconnus), les éprouvés, les doux, gentils et simples qui se battaient pour les égalités, les libertés, les respects, pour de la nourriture, de l’air, de l’amour, de l’amitié et de la solidarité. Ils le font toujours et  partout sur la planète.

     L’argent qui résout les problèmes de l’existence et l’existence de l’homme ne sont que ses droits innés qui n’a pas besoin des dieux puisque lui même est dieu, capable, tout puissant et éternel, de plus sa capacité de destruction est immense.  Les exemples d’Hiroshima, de Nagasaki et de Bikini et les massacres et assassinats de cinquante millions d’êtres humains le prouvent.

     Ce dieu décide de l’existence et l’inexistence de l’homme, il change les dieux et leurs représentants, des gens et des peuples, et il leur fait ingérer un autre dieu. Comme les nombreuses et grandes  religions ont fait avaler leurs dieux en massacrant et assassinant les Africains, les Américains du Sud, du Centre et du Nord, l’Asie Central et de l’Est,  ont torturé sur toute la terre, toujours en détruisant, anéantissant et en pillant beaucoup de choses. Il y a même des populations qui ont disparu.

     Les exploiteurs n’importe où qu’ils soient  allés ou pénétrés, ont également emmené, imposé et ont fait avalé leurs dieux et leurs représentants de dieu.

     La société de l’ESTESMAR est une époque où il y a des hommes et des femmes (dite les hommes politiques et les exploiteurs) sans connaissance ou ignorants qui décident pour l’existence et l’inexistence de l’être humain et de la nature. De plus ils n’ont jamais laissé la science décider par contre ils ont fait et font disparaître les représentants de la science ou plutôt les scientifiques (ce sont les gens qui connaissent les règles et lois et données de la science).

     Avec l’argent, on vend et on achète tout le continent d’Afrique ou d’Asie et autre. Ce n’est pas pour rien que les Américains (les exploiteurs) se prennent pour les maîtres du monde et même donnent des ordres mondiaux. Les exploiteurs vendent et achètent les terres, les mers et l’air, et maintenant les étoiles, les planètes et même des galaxies. Eux (les exploiteurs) nomment et font de n’importe quoi leurs propriétés, même les choses qui existent dans les cerveaux des clergés, des voyants et des sorcières. Ils vendent et achètent même les clergés, les centres de religions ou les croyances (métaphysique). Ils (les représentants de métaphysique) sont également les esclaves des exploiteurs qui peuvent les changer à n’importe quel moment.

     Tous les continents d’Afrique, d’Amérique et autres avec ses terres, ses trous, ses animaux, ses forêt, ses hommes, ses femmes et ses enfants (les esclaves), appartiennent aux exploiteurs. Si quelqu’un bouge, ils leur envoient les Nations Unies, l’Unesco, les Droits de l’homme, les organismes humanitaires, les croix rouges, médecins du monde avec des milliers de soldats dits volontaires (les matraques) et avec des différentes et milliers d’armes, des barbelés, des fichiers (électroniques et non électroniques)  à l’encontre de tous les êtres humains sur Terre, de plus ils surveillent et contrôlent. Tout cela n’est pas fait pour les aider mais pour les contrôler afin qu’ils ne se révoltent pas et pour qu’ils puissent les dominer. « Les braconniers, les trafiquants de drogues, les bandits, les truands et les malfaiteurs » ne sont pas les riches mais les affamés, les sans abris, ceux qui n’ont même pas un vêtement bien approprié, qui n’ont pas de possibilité de se laver.

     Est ce qu’on peut nier une telle puissance de ce dieu ? Bien sûr que non. Quel dieu a une telle puissance comme l’ESTESMAR. Et c’est le même dieu (l’ESTESMAR) qui détruira toute l’humanité. L’argent est capable de rendre les morts vivants et les vivants morts. En réalité les esclaves ne sont que les morts sur Terre et les exploiteurs sont l’existence ou les dieux sur Terre et ils ont le droit de tout faire et  le font .

     C’est eux mêmes, les exploiteurs (matériels et immatériels) et les gouvernementaux qui rendent la vie noire de chaque être humain sur Terre. Ces buveurs de sang ou les vampires, les voleurs, les assassins et les menteurs avec les actions humanitaires, pillent les hommes et les rendent malheureux. Et pour eux, les exploiteurs, envoient «de la nourriture» toutes sortes d’armes : chimiques, virus, bactériologiques, et nucléaires, les drogues et les alcools et cetera). Les contribuables également participent chaleureusement et volontairement pour montrer leur sentiment et leur adoration envers les pauvres et les malheureux.

     Les grâces, les faveurs, la miséricorde, la pitié et la gentillesse de ces Dieux ont touché et touchent tous les êtres humains sur la Terre  et cela va continuer vers les autres planètes.

     Ces centres de métaphysiques et les gouvernements doivent  savoir que la dépendance du ventre aux nourritures est une dépendance naturelle, comme la dépendance du poisson à l’eau. Et si l‘homme, pour son ventre « vole » c’est son droit, parce que le ventre ne connaît aucune loi sauf ses propre règles, et données. Le droit inné de l’homme n’accepte pas et ne connaît pas les lois des exploiteurs, ni celles des gouvernements et des métaphysiques, parce qu’il a ses propre règles, lois, données et fonctionne de façon automatique en dehors de l’imagination de l’homme. Le droit inné est l’existence humaine et pour lui le reste n’est pas compréhensible. Le droit inné est la seule chose qui ne connaît pas l’ESTESMAR. C’est-à-dire rendre le ventre de l’homme à l’argent pour lui n’est pas évident. Pour les êtres humains, cette dépendance du ventre à l’argent et la propriété se font par force et pression, par les Etats et les centres de prières, les clergés, l’armée, la justice, les organes administratifs et bureaucratiques, l’espionnage, l’information et les contrôleurs, les prisons, les barbelés, les murs visibles et invisibles et cetera. Depuis bien avant notre ère et même maintenant ils n’ont jamais réussi et  n’y arriveront jamais.

     Les Dieux des métaphysiques servent à profiter, dominer, exploiter, garder en esclavage et ensorceler les êtres humains. Le ventre de l’homme ne connaît pas d’autre Dieu que lui. Les cellules du corps humain ne connaissent pas et ne comprennent pas Dieu.

     Les centres de religions ou métaphysiques ne sont pas de l’eau, ni de l’oxygène, ni de la nourriture et ni de l’Amour, ils ne font rien et n’aident pas le ventre à ne pas avoir faim ou ne pas avoir d’Amour, sauf à perdre du temps, de la patience et de supporter jusqu’à ce que cela se passe. Ces gens là ne résolvent pas les problèmes du ventre et de la faim, mais ils font disparaître les représentants des pauvres, des affamés et des travailleurs comme les communistes. La peur, les frayeurs, la panique et la crainte des exploiteurs, des gouvernements et des métaphysiques envers les défenseurs des travailleurs, des ouvriers et des affamés que l’on  a torturés, massacrés, emprisonnés et cetera sont très anciennes. L’acceptation des métaphysiques par les êtres humains plaident et plaideront pour les exploiteurs sinon pour les êtres humains ils ne servent pas à grand chose et ils sont strictement inutiles et même dans certain cas très dangereux.

     Les clergés et les temples ou plutôt les métaphysiques ne sont pas apparus et ne sont pas là pour les affamés ou détruire la famine, pour qu’il n’y ait pas les sans abris, les exploités ou les esclaves. Quand dans l’histoire de l’humanité ils se sont battus et se battent pour ces causes et lutter contre les exploiteurs qui boivent le sang des êtres humains, ceux-ci sans les exploiteurs ne peuvent pas exister et n’existeront pas, pourtant la plupart font partie des pauvres.

     L’inexistence de la pauvreté n’a pas besoin des clergés, temples, centres de prière, voyants et sorcières ou plutôt métaphysique. Ils ne sont là que pour faciliter les tâches des exploiteurs et garder les êtres humains en esclavage et dépendant à l’ ESTESMAR. Bien entendu, certains veulent aider quelques pauvres mais ils ne sont pas d’accord pour détruire toute la pauvreté et tous les malheurs. Les pauvres ou les esclaves leur posaient et leur posent des problèmes.

     L’homme créa Dieu et lui devint étranger.

     L’ESTESMAR a fait apparaître Dieu pour les hommes et lui est devenu étranger. En réalité la métaphysique pour l’homme ou la nature est étrangère. C’est parce que la métaphysique ou l’idéalisme n’a aucune relation avec le droit inné, c’est quelque chose en dehors du droit inné comme l’argent, la propriété et l’échange.

     Dieu ne peut pas être pauvre. Il aime les pauvres pour les exploiter et pour que les pauvres se prosternent devant lui. 

     L’ESTESMAR sans religion ou la métaphysique n’a pas de sens. L’ESTESMAR est sévèrement contre la physique ou le matérialisme donc la métaphysique est contre la physique et ne constitue pas la polarité de la philosophie, mais utilise les règles et lois de contraire de la philosophie. Métaphysique n’a aucun relation avec physique.

     La forme matérielle de l’ESTESMAR, c’est l’argent, la propriété et l’échange. La forme immatérielle de l’ESTESMAR, c’est la métaphysique, c’est les religions, sectes, voyants, sorciers, surréalisme et idéalisme.

     L’homme c’est le droit inné, et l’ESTESMAR pour lui est étranger, c’est à dire qu’il ne fait pas partie du droit inné.

     L’ESTESMAR domine le droit inné par la force, l’ignorance, les gouvernements, les métaphysiques et les exploiteurs. L’homme est ensorcelé par ses puissances et ses capacités mondiales. L’ESTESMAR a rendu l’homme  esclave (on dirait que c’est pour toujours).

     Dans la société ou système (relation) d’ESTESMAR, il y a deux sortes de guerres. Une, entre les exploiteurs eux mêmes pour la concurrence (qui ne fonctionne pas sans vol et escroquerie, mensonge, arnaque, charlatanisme, appropriation, détournement, pillage…). L’autre entre l’ESTESMAR et le droit inné. Il n’y a pas de guerre entre les exploités et les exploiteurs, parce qu’ils font partie de la polarité et que cet ensemble utilise les règles, lois et données de la polarité de la philosophie. Ils ne sont pas des contraires parce que l’un a besoin de l’autre et vice versa,  comme l’un sans l’autre ne peut pas exister et n’existera pas. Cette polarité appartient à son phénomène c’est à dire l’ESTESMAR. Les ouvriers ou les travailleurs participent et font la guerre pour leurs situations de vie et leurs salaires. C'est-à-dire qu’ils font la guerre à la fois pour l’ESTESMAR et pour leurs droits innés.  Ce qui complique la situation, c’est que ces deux formes de guerre se mêlent, à la fois entre les concurrents et le droit inné. A l’intérieur des exploités il y a des exploiteurs et vice versa. En d’autres termes, dans les exploités il y a à la fois  la guerre des concurrents, la guerre pour le droit inné et la guerre pour les exploiteurs.

     Les exploiteurs veulent voler, dominer, mettre à genoux et absorber le droit inné, mais celui-ci ne comprend pas puisqu’il a ses propres règles, lois et donnés comme L’ESTESMAR. Ces deux là ne sentendent pas ce qui crée la guerre qui peut aller jusqu’à la disparition de l’être vivant sur Terre. Il faut bien assimiler les lois, règles et donnés de la polarité et de contraire de la philosophie pour bien les comprendre.

     Si l’ESTESMAR disparaît, la métaphysique ou l’idéalisme disparaîtra ainsi que  tous les éléments et les polarités d’ESTESMAR. C’est à ce moment là qu’une nouvelle vie commencera, ce dont les êtres humains ne pouvaient pas du tout imaginer.

     Bien sûr, l’ESTESMAR est ultra puissant. Il a des armes ultra modernes et ultra destructibles avec les Armés, les polices, les métaphysiques, les espions et des tas d’administrations sous toutes leurs formes et cetera. Il a peur que les affamés se révoltent et se tiennent debout, que les torturés,  les Amoureux, les malheureux de la Terre, les travailleurs et ou les ouvriers se révoltent. Ce n’est pas pour rien que l’ESTESMAR a une telle capacité et puissance et  n’aurait pas crée toutes ses forces.

     L’enfer et le paradis sont une des polarités d’ESTESMAR ainsi que le bien et le mal. Leur racine est dans les marchés ou bazars chauds, bruyants, désordonnés et ordonnés, troublés, anarchiques, concurrentiels,  inflationnistes, faite de faillites, prospérités, profits, pertes et gains, capacité et incapacité. La défaite et la perte pour les exploiteurs sont des enfers durs et noirs, par contre les prospérités et les profits  sont le paradis, sinon dans la nature le paradis et l’enfer n’ont pas de sens et sont plutôt incompréhensibles.

     L’idéalisme ou plutôt la métaphysique pour la réalité en dehors du cerveau sont incompréhensibles, parce qu’il n’ont aucune relation avec cette réalité. La métaphysique ou l’idéalisme sont ni du pain, ni de l’eau et ni de l’air. Ils ne résolvent rien et ne deviennent pas du pain, de l’eau, de l’air, de l’Amour, de la croissance, ni du développement humain, ni d’un environnement adapté, ni vêtement, ni  santé, ni humanisme, ni amitié et ni solidarité, ils n’aident pas à trouver comment peut-on se procurer de la nourriture sans l’ESTESMAR.

     Dans l’histoire de l’homme, la métaphysique n’a pas résolu et ne résoudra pas  le problème du pain ou de n’importe quel élément du droit inné, en fait il a combattu et empêché  les êtres humains de se les procurer. La métaphysique ou l’idéalisme se sont toujours  battus contre l’Amour et faire l’Amour qui sont deux éléments du droit inné. Par contre les exploiteurs (matériels et immatériels) ont gagné et gagnent de l’argent grâce à eux.

     L’apparition de la métaphysique était causée par le manque des éléments du droit inné, comme la connaissance et la nourriture. Comme l’apparition de l’argent, la propriété et l’échange. 

 

 

                         Vive l'Entraide, la Solidarité, la Cooperation
                                 Vive la Commune 
                                                         mehdi.shohrati@manifesteducommunisme.com