Mehdi SHOHRATI                                                                MANIFESTE 
                                                                                                                  
           Quand la Science prend position!                         COMMUNISME                                      Philosophie Scientifique
                     ACCUEIL      Les Infos Journalière  L'Hommage  En Persant       
   Sommaire
 
   Quel est le but?
   A propos du site
       Manifeste
           du
    Communisme
   La Dialectique
   La Science
   La Philosophie
  La Démocratie et les communistes
   La Démocratie
           ?

    M.C et M.P.C
           APE
 Fitichisme de Marchan..
      La Solidarité
   Crise Quelle Charme
 

                                        L’HOMME

 

     L’homme est un organisme vivant qui est constitué d’un ensemble de cellules vivantes et des relations entre celles-ci. Chaque phénomène qui mute et évolue n’est pas forcément un organisme vivant. Un organisme vivant est une mutation et évolution biologique. Chacun d’eux ont des besoins innés pour lesquels il naît et meurt. Ces besoins sont ses droits, des droits qui ne dépendent pas de sa volonté. Ces besoins innés forment son droit à l’existence.

     Les organismes vivants ont quelques caractéristiques :

     Ils se nourrissent et rejettent les excréments. 

     Ils assurent une descendance

     Ils ont des organes mâles et femelles, soit dans un seul organisme, soit dans deux organismes séparés

     Ils croissent, se développent, se séparent et se décomposent (ils mutent et évoluent)

     Ils ont besoin d’un environnement adapté.

     Ils ont un processus historique et logique

 

     Il y a des organismes multicellulaires individuels et solitaires (qui ne vivent pas en groupe, comme les chats) et des organismes multicellulaires individuels et sociaux (qui vivent en groupe, comme les abeilles).

     La société est l’organisme le plus complexe de la nature.

     C’est un organisme vivant qui est constitué de plusieurs organismes multicellulaires individuels qui ont une relation entre eux. La société est un animal qui n’a pas de forme précise, sa forme dépend de sa situation de droit inné.

     Il y a deux formes de maladies chez les organismes vivants :

          -Un élément extérieur (microbe, virus, champignon…) pénètre dans l’organisme

          -L’organisme tombe lui-même malade du fait d’un fonctionnement anormal de ses cellules et de ses relations.

     Chaque organisme possède un processus historique et logique et seul la maladie peut gêner ce processus.

     Chaque organisme vivant a des polarités (comme : positif, négatif) causées par le système biologique qui sont des éléments de la mutation et de l ‘évolution et sont les moteurs de l’existence, exemple: la réaction d’un organisme quand il est satisfait ou insatisfait n’est pas la même. 

     Certains êtres humains se demandent pourquoi ils naissent. Ils doivent savoir qu’un organisme vivant n’apparaît pas par hasard mais suite à une série de règles, lois et données dialectiques qui se réunissent et  celles-ci fonctionnent automatiquement. Si tous les êtres se disaient la même chose il n’y aurait pas de descendance. La même question se pose à propos de  la mort car comme pour la naissance, elle est régie par des règles, des lois ou des données.

     Chaque fois qu’une cellule du corps humain meurt, elle est remplacée par une autre et cela jusqu’à la décomposition ou séparation de l’organisme.

     Le fait d’assurer sa descendance fonctionne en dehors de la volonté humaine et est strictement biologique. C’est une nécessité humaine.

     La relation qui existe entre les organismes vivants est une relation dialectique. Aucun organisme vivant ne peut subsister ni existera sans les autres organismes vivants. C’est ici que l’homme doit avoir une relation dialectique avec la nature. Si l’homme utilise la nature et ne lui donne rien en retour, l’équilibre disparaît, la relation dialectique entre les vivants disparaît, de ce fait l’homme disparaît également.

     Pour son existence, l’homme doit utiliser la connaissance scientifique et doit créer une harmonie dialectique avec la nature comme tous les êtres vivants.

 

 

                         Vive l'Entraide, la Solidarité, la Cooperation
                                 Vive la Commune 
                                                         mehdi.shohrati@manifesteducommunisme.com