Mehdi SHOHRATI                                                                MANIFESTE 
                                                                                                                  
           Quand la Science prend position!                         COMMUNISME                                      Philosophie Scientifique
                     ACCUEIL      Les Infos Journalière  L'Hommage  En Persant       
   Sommaire
 
   Quel est le but?
   A propos du site
       Manifeste
           du
    Communisme
   La Dialectique
   La Science
   La Philosophie
  La Démocratie et les communistes
   La Démocratie
           ?

    M.C et M.P.C
           APE
 Fitichisme de Marchan..
      La Solidarité
   Crise Quelle Charme
 

                                     L’ORGANISATION 

 

     Il y a deux formes d’organismes :

          Les organismes qui ont une forme hiérarchique.

     Dans l’organisation sociale (n’existe que dans la relation humaine) les personnes sont placées en séries ascendantes ou descendantes de pouvoir et de responsabilité. C'est-à-dire que chacun a des supérieurs. Le corps humain n’est pas hiérarchique. Le système (relation) hiérarchique n’existe pas dans la nature et n’est pas scientifique. Le système d’ESTESMAR est basé (obligatoirement) sur la hiérarchie. Une entreprise, quelque soit sa taille et sa forme, est hiérarchique. Dans cette dernière, il y a la propriété, l’argent et l’échange. A la tête d’une entreprise, on y trouve le ou les propriétaires. La base, ce sont les salariés. Entre les deux ce sont les chefs, les patrons, les gouverneurs, les managers et les responsables d’équipes. Chacun a une forme de responsabilité et de pouvoir sur les inférieurs, ce qui lui donne une situation meilleure (l’argent) par rapport à eux. Le plus gigantesque et le plus complet des organismes hiérarchiques est le gouvernement (l’Etat et ses administrations, les préfectures, les mairies, les hôpitaux, les enseignements, les systèmes économiques et juridiques, les armées de terre, de mer et de l’air, les systèmes du maintien d’ordre, de contrôle et de surveillants, les systèmes d’information, de communication, d’informatique et d’informateur) et la propriété c’est le pays ou la nation. La hiérarchie est très liée à la démocratie puisqu’elle dépend du gouvernement. La démocratie sans pouvoir n’a pas de sens. Dans ce système d’organisation les membres inférieurs obéissent obligatoirement de façon aveugle (consciente ou inconsciente) à leurs supérieurs sinon le système ne peut pas rester debout. L’ESTESMAR n’accepte aucune organisation non hiérarchique. Dans ce système, il est obligatoire que la liberté et l’égalité ne puissent avoir leur propre sens. La société est classifiée en inférieure et supérieure (classes sociales). Les partis communistes, populaires, humanistes ou autres et leurs organisations  sont hiérarchiques. Il y a donc une contradiction entre cette structure et la pensée communiste ou humaniste ce qui crée des tas de problèmes ou d’erreurs.

     Dans la société d’ESTESMAR on ne peut pas imaginer un organisme sans hiérarchie. Il y a des organisations comme les protestants dans le christianisme mais ils ont une forme de mini hiérarchie, des personnes sont responsables, décident et gèrent leurs organisations.

     Dans cette forme d’organisation ou de système, le pouvoir d’un individu est presque absolu, puissant et capable.

     Le système hiérarchique sans ordre et acceptation d’ordre ne peut pas avoir de sens puisque sa structure est basée justement sur cela.

          L’organisation non hiérarchique :

          Les organisations non hiérarchie sont des organisations classifié (scientifique) ou spécialisé dan le droit inné. 

     Avant tout, il faut préciser qu’il y a deux formes d’organisation dans l’ensemble : celles qui sont spontanées et non spontanées.

     II y a deux phénomènes qui agissent à l’intérieur d’un organisme, l’un c’est le droit inné et l’autre c’est l’ESTESMAR. Dans toutes les organisations il y a un ou des points communs. Ces points communs sont constitués de droit inné et d’ESTESMAR. L’existence des règles, lois et données de droit inné et celles (les règles, lois et données) de l’ESTESMAR créent les différentes organisations.

     Dans les organisations spontanées les gens voient un intérêt personnel, dans les organisations non spontanées c’est imposé par les exploiteurs, les gouvernementaux et les métaphysiques, comme toutes les formes d’organisations des exploiteurs, des gouvernementaux et métaphysiques (pour un enfant le ou les dieux ne sert à rien sauf  ses droits innés).

     Par contre dans les organisations spontanées les gens trouvent leurs points communs dans leurs droits innés. L’ESTESMAR a  deux formes de participation (spontanée et non  spontanée) qui fonctionnent automatiquement et doivent fonctionner de façon hiérarchique. Les deux formes sont imposées par le système (relation) de la société d’ESTESMAR. Dans le système d’ESTESMAR ce programme ne peut être imaginé et fonctionner sans hiérarchie et la relation entre les gens est basée sur l’argent, la propriété et l’échange. Dans la nature le système hiérarchique n’existe pas. Les animaux qui vivent en société ne l’ont pas. Mais pourtant il y a une forme d’organisation qui n’est pas hiérarchique, il n’y a ni chef, ni patron, personne ne donne d’ordres, ni  policiers, ni  chaîne (papiers d’identité), ni le non respect et d’autres éléments d’ESTESMAR. Dans la nature la société (la relation) est organisée sur le droit inné des individus. Il n’y a pas une minorité riche et une grande majorité pauvre, ni supérieur et ni inférieur. Dans cette forme d’organisme l’individu réagit par rapport à son droit inné, il n’y a que la science qui décide. La science est précise, claire et strictement liée au droit inné des individus et même de la nature. Les règles, lois et données d’une telle société ne suintent pas de cerveaux humains mais existent dans la nature et ce n’est que la science. Il faut apprendre et pratiquer librement. C’est là que la liberté prend tout son sens. Dans un tel organisme il n’y a aucun élément d’ESTESMAR.

     L’homme, comme tous les autres êtres vivants, n’accepte pas et ne peut pas accepter des ordres.

     Les systèmes hiérarchiques ne sont pas scientifiques par contre les systèmes non hiérarchiques le sont et doivent l’être.  La science n’est pas compatible avec l’ESTESMAR. Pour la hiérarchie le non hiérarchique est désordre et vice versa. L’ESTESMAR n’accepte pas toutes les relations non hiérarchiques. Chez les communistes il y eu certains éléments non hiérarchiques (pas complet) et cela n’a pas duré longtemps. La raison pour laquelle ils ont presque disparu, c’est que dans un système qui est hiérarchisé (l’ESTESMAR) n’importe quelle organisme devient automatiquement hiérarchique et doit le devenir. Comme les Parties communistes, les syndicats et…. 

     Dans les organisations non hiérarchiques il n’y a pas d’organisations non spontanées. Les spontanées sont imposées par le droit inné de chaque individu c'est-à-dire que l’individu se voit obliger de participer, de plus il n’y a pas un ou des systèmes de pression de l’homme par l’homme et c’est le contraire de la science. Pour qu’un organisme non hiérarchique puisse rester longtemps stable et fonctionner de façon logique (scientifique) il y a trois éléments qui doivent être évités par chaque individu : le premier c’est n’importe quel accrochage, querelle, conflit et violence physique et autres, le deuxième c’est n’importe quelle domination sur qui que ce soit et le dernier c’est d’avoir plus que le droit inné. N’importe quel accrochage physique et de domination empêche la croissance et le développement de la société non hiérarchique (communisme), cela pose également des problèmes pour la production. La science aussi n’apprécie pas les accrochages physiques et de domination de l’un sur l’autre (même l’animal, plante ou nature).

     Dans le système non hiérarchique chaque individu ne peut pas faire autre chose que la science, sinon cela lui poserait automatiquement des problèmes et la société tombera malade. Dans cet organisme chaque individu est libre de faire ce qu’il a envie à condition de rester dans le cadre de son droit inné. L’accrochage, querelle, conflit, violences physiques et la domination sont liés au système hiérarchique de l’ESTESMAR.

     La connaissance scientifique est l’élément le plus important de cet organisme et fait partie du droit inné. On doit l’apprendre et  également l’enseigner, tout le monde doit connaître les règles, lois et données de la science.

     Bien entendu l’ESTESMAR n’acceptera pas les organisations non hiérarchiques et ne les lâchera pas. Il créera une guerre féroce. Il n’acceptera aucune règle, loi et donnée autre que les siennes,  ainsi que le droit inné. Le seul élément qui peut aider les organisations non hiérarchiques c’est la science. De toute façon pour l’existence de l’être humain, des animaux et des plantes, il faut des organisations non hiérarchiques. Le point commun entre tous les individus de la société non hiérarchique c’est le droit inné.

     La société ou l’organisation hiérarchique ne fonctionne pas et ne peut pas fonctionner par les classifications scientifiques des spécialistes ou des spécialisés. Par contre la société ou l’organisation non hiérarchique ne fonctionne que de façon scientifique et bien entendu spécialisée et bien classifiée dans la connaissance scientifique. Une société ou organisation spécialiste qui fonctionne avec une classification scientifique ne peut pas être hiérarchique. Dans la société ou l’organisation hiérarchique les spécialistes ou les spécialisés sont sous domination de leurs supérieurs dont l’ESTESMAR.

 

                         Vive l'Entraide, la Solidarité, la Cooperation
                                 Vive la Commune 
                                                         mehdi.shohrati@manifesteducommunisme.com